La voyance est sans aucun doute le domaine spirituel qui fait le plus l’objet de critiques, de controverses et de préjugés. Il faut dire qu’entre le mythe de Madame Irma, les généralisations des horoscopes de radios ou de journaux et certains audiotels ouverts 22h sur 24h, le sujet a de quoi faire jaser.

Pourtant le domaine de la voyance est plus complexe qu’il n’y parait et a une utilité réelle, tout aussi réelle que les messages et prédictions qui sont transmis.

 

La voyance, qu’est-ce que c’est ?

La voyance consiste à capter les éléments de vie du passé, du présent et surtout les finalités à venir de la vie du consultant.

Il ne s’agit pas de capter l’ensemble des évènements de la vie du consultant, car une séance ne suffirait bien évidemment pas, mais il s’agit au contraire de capter les finalités pertinentes, celles qui ont du sens pour avancer sur son chemin de vie. En voyance donc, tous les thèmes de vie sont abordés : votre personnalité, le domaine sentimental, le domaine familial ou plus généralement personnel, le domaine professionnel, la santé, le financier, les changements d’étapes de vie à venir, les décès et/ou naissances, les nouvelles rencontres… bref tous ces éléments peuvent être captées.

 

une-enfants-avenir

 

Il existe plusieurs manières pour un médium de recevoir ces informations. Pour ma part, je capte de manière directe, c’est-à-dire sans utiliser de supports : on m’envoie des détails, des flashs, des images, des messages, des sons…. 

Certains médiums voyants peuvent avoir besoin d’utiliser des supports (tarots, pendules…), c’est la seconde manière de capter. Dans la réalité, lorsque des supports sont utilisés, il y a souvent une médiumnité directe sous-jacente.

En effet, pour prendre l’exemple des cartes comme supports, ces cartes peuvent donner des indications générales, une direction globale à suivre, répondre positivement ou négativement à une question. Pour autant, ces mêmes cartes ne donneront pas de détail tel que la luminosité du nouvel appartement, le caractère ou la situation de la personne à rencontrer, les différentes étapes et la finalité d’une procédure judiciaire, les prénoms des personnes importantes à venir dans sa vie… bref, tous ces détails constitueront le domaine de la voyance. Car il faut être clair, les détails sont parti inhérentes de la voyance. Ainsi, le médium voyant qui utiliserait des cartes et capterait d’autres détails que les cartes ne peuvent pas transmettre pratiquerai de la voyance et de la cartomancie (ou tarologie).

Là où les délais seront plus compliqués à capter en voyance qu’en astrologie (j’y reviendrai plus tard) la voyance offre la possibilité d’apporter des détails pertinents et concrets dans les prédictions faites.

 

De quels éléments le médium voyant a-t-il besoin pour capter ?

Je ne parlerai ici que de mon cas, je n’ai besoin que du prénom du consultant. Le prénom me permet de me connecter à son énergie et ainsi de bien recevoir les prédictions pour lui et non pour quelqu’un d’autre.

Si l’on vous demande d’autres informations tels que votre date et heure de naissance, c’est à mes yeux de l’astrologie car le but est de percevoir des informations liées à votre thème astrologique sans capter votre caractère. Ce n’est donc pas de la voyance, mais de l’astrologie, ce qui est bien différent (je l’expliquerai plus tard dans un autre article).

Par la suite, je capte et transmets au fur et à mesure les informations que je les reçois, et ce sans poser de questions au consultant. Cela n’empêche éventuellement pas au consultant de confirmer que les informations présentes captées correspondent à sa vie, et ce sans donner plus d’indications qu’une simple affirmation.

En plus des prédictions spontanées, un temps est prévu dans chaque consultation pour que vous puissiez poser vos questions et ainsi aborder avec plus de détails encore les domaines qui vous intéressent.

 

Il est important de rappeler qu’un médium professionnel n’est pas là pour faire de la psychologie : il ne doit donc pas déduire les éléments à fournir des propos ou du comportement du consultant. La médiumnité est là pour transmettre toutes les informations que l’on peut capter des guides sur la personne, et non pour faire un jeu de devinettes.

Il s’agit donc de transmettre des informations qui sont prévues sur le chemin de vie du consultant, sans complaisance, et non de transmettre ce que ce dernier veut entendre.

Ces informations peuvent tout à fait être captées en présence ou en l’absence du consultant, car les séances de voyance peuvent s’effectuer en cabinet ou par téléphone.

Je fais ici un rappel important car la médiumnité n’est pas de la psychologie, ni de la manipulation. Il s’agit d’une pratique réelle et sérieuse, où les informations sont captées et transmises par-delà les désirs ou la volonté du consultant, mais bien à partir du chemin de vie déjà prévu.

 

Quel comportement doit avoir le consultant lors de la séance?

Le domaine de la voyance, tout comme le domaine de la médiumnité spirite, n’ont pas pour but d’apporter des preuves, ni de répondre aux devinettes. Le but de la voyance ou du spirite est de vous transmettre les messages. Il y a donc un juste équilibre à trouver pour le consultant entre étaler sa vie au médium avant même que la séance n’ait commencé (ce qui est franchement déconseillé), et se refermer dans un mutisme pour tester et voir ce que vaut le médium voyant.

C’est un point important : même si le consultant vient pour recevoir des messages et des indications, nous n’avons pas en tant que médium à prouver ce que nous valons, nous avons à transmettre les messages que nous recevons et nous les transmettons simplement, que ces messages plaisent ou non.

Bien généralement d’ailleurs, lorsque le consultant veut absolument recevoir des preuves, les informations que je peux recevoir se coupent directement, car le but de la séance n’est pas celui-ci. Pour ceux qui cherchent des preuves de l’existence de la vie après la vie ou de la véracité de la voyance, je les invite à rechercher les études scientifiques faites sur le sujet.

Dès lors que le consultant se ferme ou est méfiant vis-à-vis du médium voyant, les messages et prédictions sont beaucoup plus difficiles à recevoir pour le médium. Il captera, c’est certain, mais avec plus de difficulté.

Le principe est identique à tout autre rendez-vous, qu’il s’agisse d’un rendez-vous médical, d’un rendez-vous galant, d’un entretien d’embauche, ou d’un rendez-vous d’accompagnement personnel.  Prenez le temps d’y réfléchir, mais aucun de ces rendez-vous ne peut se passer correctement si une personne ou l’autre se bloque ou se renferme. La médiumnité n’échappe pas à cela et j’irai même à dire que plus il existera une atmosphère cordiale, voir bienveillante lors de la rencontre avec le consultant, plus le médium captera de manière fluide, avec facilité et entrain.

J’écris ces quelques lignes puisque c’est dans l’intérêt du consultant que la séance se passe le mieux possible, car s’il prend rendez-vous, c’est qu’il en attend quelque chose. Une séance se passe toujours mieux lorsque les deux participants (médium et consultant) sont tous deux disposés à faire et vivre une belle séance de médiumnité (voyance ou spirite).

 

Pour quelles raisons effectuer une séance de voyance ?

Il n’y a aucune obligation de connaitre son avenir et certaines personnes préfèreront ne rien savoir. C’est un choix que je respecte et c’est pourquoi je ne capte qu’en rendez-vous. Pour autant, l’intérêt de la voyance est d’apporter des indications et des finalités claires afin de permettre à la personne d’être sur le chemin de vie qu’elle a choisi initialement. Cela permet donc de pouvoir prévenir certains évènements qui pourraient survenir : une maladie qu’on pourrait éviter ou prendre à temps pour la soigner, un chemin de vie qui dévie de ce qui était prévu et qui amènerait plus de difficultés, une rencontre qui ne fonctionne pas ou qui pourrait même être dangereuse… Mais la voyance vient aussi apporter des éclaircissements sur les finalités du chemin de vie du consultant : changement professionnel, nouveau domaine d’activité, naissance à venir, rencontre sentimentale…

Tout l’intérêt est donc d’apporter des éléments pertinents sur l’inconnu de l’avenir, afin de mieux s’y préparer, voire de modifier certains éléments pour être le plus possible sur son « bon » chemin de vie.

 

J'espère que ce sujet vous aura intéressé, vous pouvez bien évidemment me contacter si vous avez d'autres questions.

 

Marvyn Ecabert -  Médium voyant et spirite, Hypnothérapeute,  Praticien et formateur en Reiki sur Lyon et périphérie
https://www.medium-voyant-marvyn.com/ Tel : 06.09.49.55.50